Opus 67
Pour retrouver l’article des DNA, cliquez ici.
Les nouveaux locaux de l’Opus 67, le bailleur social du conseil départemental du Bas-Rhin, ont été inaugurés mercredi 29 janvier à Haguenau. L’agence a quitté le quartier des Pins et s’est installée au centre-ville, rue Maréchal-Foch.
L’entrée des nouveaux locaux de l’Opus 67 au centre-ville de Haguenau se situe au 6, rue Maréchal-Foch. Photo DNA /Franck KOBI

L’installation devait être « provisoire » comme l’a rappelé le président de l’Opus 67 et conseiller départemental Jean-Louis Hoerlé. Au bout du compte, l’agence haguenovienne de l’Opus 67, office public de l’habitat du conseil départemental du Bas-Rhin, sera restée presque vingt ans dans ses locaux du quartier des Pins, constitués de trois logements au rez-de-chaussée d’un de ses immeubles, rue des Carrières.

En 2016, un premier projet de déménagement dans une maison de maître route de Strasbourg avait été abandonné.

De gauche à droite : Jean-Louis Hoerlé, conseiller départemental et président de l’Opus 67, Claude Sturni, maire de Haguenau, Etienne Wolf, conseiller départemental, vice-président en charge des politiques de l’habitat.   Photo DNA /F.K.

En 2017, l’Opus 67 a saisi l’opportunité de créer des locaux tertiaires neufs en passant par un projet Vefa (vente en état de futur achèvement) avec le promoteur immobilier privé Stradim qui disposait d’une parcelle au centre-ville de Haguenau, entre les rues du Maréchal-Foch et Neuve, et avait un projet de construction à cet endroit. Les bâtiments qui s’y trouvaient ont été démolis et deux plateaux sur les trois prévus ont été livrés par le promoteur en mars 2019. Le reste a été réceptionné mi-septembre. L’Opus 67 en a également profité pour acquérir auprès de Stradim 18 places de stationnement ainsi que 18 logements pour seniors.

1,4 million d’euros

Le personnel s’est installé dans ses nouveaux locaux, situés au 6, rue Maréchal-Foch, dès le mois de décembre et le bâtiment imaginé par le cabinet d’architecture Archétype a été inauguré mercredi 29 janvier en présence notamment de son président, du conseiller départemental et vice-président en charge des politiques de l’habitat Etienne Wolf et du maire de Haguenau Claude Sturni. C’est Marc-Olivier Dietrich, directeur du patrimoine et de l’aménagement, qui leur a présenté les travaux.

Le personnel, ici Aurore Petit, directrice de l’agence, a pris possession de ses nouveaux locaux en décembre 2019. Photo DNA /F. K.

Le rez-de-chaussée se compose d’un hall d’accueil du public, d’un bureau pour une assistante de gestion, de trois bureaux des chargés de clientèle et d’un bureau de la responsable d’agence, Aurore Petit. À l’étage, on trouve quatre bureaux destinés aux techniciens de proximité, régisseurs techniques et pour une assistante de gestion, sans oublier une salle de réunion et la cuisine du personnel. Des locaux techniques et d’archivage au sous-sol et des bureaux complémentaires sont en cours d’aménagement et seront livrés courant avril. Coût total de la construction, terrain compris mais hors mobilier : 1,4 million d’euros.

Quant aux locaux laissés libres au quartier des Pins, l’Opus 67 envisage d’y installer des activités de service. Lesquelles ne devraient pas dénoter dans un paysage qui se transforme profondément : le bailleur social du Département du Bas-Rhin y concrétise en ce moment une vaste opération de réhabilitation chiffrée à 11 millions d’euros.

Repères

Créée en 2002 dans le cadre d’une démarche de décentralisation de l’action du bailleur social, l’agence de l’Opus 67 de Haguenau gère un parc conséquent de 3 600 logements aidés sur tout le nord du département, territoire qui s’étend au-delà des communes de l’Eurométropole. Elle peut s’appuyer sur trois antennes, à Saverne, Niederbronn-les-Bains et Wissembourg. Au total, ce sont trente personnes qui sont employées sur ces quatre sites dont dix à Haguenau.