Opus 67

C. R. |  le 06/12/2019  |  Bas-RhinRénovationRéhabilitation d’ouvrageMarché global de performanceDemathieu Bard 

Opus 67 mène jusqu’à fin 2020 une rénovation d’ampleur en site occupé dans le quartier d’habitat social des Pins à Haguenau (Bas-Rhin). Les 11,1 M€ TTC que le bailleur bas-rhinois consacre à la transformation représentent en effet un investissement de plus de 60 000 euros en moyenne pour chacun des 179 logements. Ceux-ci se répartissent en huit immeubles de quatre à sept étages, eux-mêmes constitutifs de trois ensembles situés respectivement à l’entrée du site et dans ses ailes nord et ouest. Le chantier fait suite à la réhabilitation en 2014 d’un premier îlot de 96 appartements (qui bénéfice de travaux de résidentialisation dans ce nouveau programme), en adoptant une approche plus globale. Avant le lancement des travaux, une étude urbaine de la Ville de Haguenau a en effet identifié les besoins de requalification des aménagements, de traitement paysager des emprises, ou encore de reprises des voiries. Autant d’éléments qui ont été intégrés dans la programmation.

Façades différenciées. Opus 67 a fait le choix d’un montage en marché global de performance. Assisté de S2E, il a retenu Demathieu Bard Construction (mandataire), associé à l’agence d’architecture DRLW, Serue Ingénierie et Team Project. Le groupement applique un traitement différencié aux immeubles, « ce qui évite de reproduire le monolithisme historiquement associé aux quartiers sociaux », relève Olivier Siffert, monteur d’opérations chez Opus 67. Sur un fond de teintes neutres, les façades se recouvrent « selon les cas de briquettes, d’un bardage en zinc ou de panneaux composites en bois, qui sont implantés de façon ni homogène, ni symétrique », souligne David Azidine, directeur de secteur rénovation chez Demathieu Bard. Les fenêtres, menuiseries et toitures sont toutes remplacées et l’isolation thermique par l’extérieur a été retenue, de façon à atteindre l’objectif de performance énergétique BBC Rénovation, grâce à une consommation ramenée à 77 kWh/m2 .an.

L’office public bas-rhinois livrera au printemps une autre réhabilitation en conception-réalisation, celle de 78 logements à Saverne et Wasselonne, confiée au groupement conduit par Eiffage Construction, pour un montant de 5,4 M€ TTC.
Bas-Rhin : A Haguenau, le quartier des Pins panache les matériaux
Source : Le Moniteur